Biographie

English below

Seb petit

Sébastien Sauvé est professeur titulaire en chimie environnementale à l’Université de Montréal depuis 2001. Il dirige une équipe d’une quinzaine d’étudiants et chercheurs qui focalisent leurs travaux d’une part sur le devenir environnemental, la mobilité et la biodisponibilité des contaminants ‘dits traditionnels’ comme le plomb ou le cadmium et d’autre part, sur les composés émergents (e.g. médicaments, nanoparticules, méthylsiloxanes). Il a plus de 170 articles scientifiques et chapitres de livres à son actif.

Sébastien Sauvé a partagé sa jeunesse entre Montréal et sa banlieue. Après son secondaire, il participe au programme international d’échanges étudiants d’AFS Interculture Canada, ce qui l’amène à vivre un an en Finlande, dans une charmante famille d’accueil à Joensuu, en Carélie… et par dessus tout, il vivra toute une année dans la langue finnoise!

Par la suite, Sébastien entreprend ses études collégiales en Sciences pures et en Sciences de la santé au Collège de Maisonneuve, puis il obtient un baccalauréat en Sciences des sols au Campus Macdonald de L’Université McGill. Un projet d’été en recherche sur les précipitations acides attise son intérêt pour la chimie des sols et l’environnement. Il s’inscrit donc dans un programme de maîtrise en Chimie des sols avec le professeur William Hendershot, toujours au Campus Macdonald. Pendant ses études de maîtrise, il participe à un programme de coopération scientifique internationale dans le laboratoire de Murray McBride, à l’Université Cornell.

Après l’obtention de sa maîtrise, Sébastien travaille pendant un an chez Tallon Metal Technologies sur le site de réhabilitation des sols de la base militaire Longue-Pointe (Montréal, Qc) et en recherche et développement pour la même compagnie. Après cette expérience, sur l’invitation du Dr. McBride, il réalise un doctorat en Chimie des sols, en qualité environnementale et en écotoxicologie au département Soil, Crop and Atmospheric Sciences de l’Université Cornell (U.S.A.).

De retour au Québec, Sébastien travaille ensuite pour le Service d’analyse de risque QSAR inc. et acquiert ainsi une expérience pratique en qualité de consultant en analyse de risque pour la santé humaine et écotoxicologique.

Afin d’approfondir ses connaissances biologiques et se familiariser avec l’immunotoxicologie, Sébastien entreprend alors un stage post-doctoral dans le laboratoire de Michel Fournier, à l’INRS-Institut Armand-Frappier duquel il se familiarise avec le système immunitaire des bivalves et des vers de terre avant de se joindre au Département de chimie de l’Université de Montréal.

****

Sébastien Sauvé is Full professor in Environmental Chemistry at the Université de Montréal since 2001. He directs a team of about fifteen students and researchers who focus their work partly on ‘traditional’ contaminants such as lead, copper, cadmium, and partly on emerging contaminants, such as pharmaceuticals, nanoparticles and methylsiloxanes. He has so far published more than 170 scientific articles and book chapters.

Sébastien Sauvé shared its youth between Montreal and its suburbs. After high school, Sébastien participated in an international student exchange program with AFS Interculture Canada and lived for a year with a wonderful host family in Joensuu (Carelia, Finland) and most especially, speaking Finnish!

He then entertained a college degree in applied and health sciences at the Collège de Maisonneuve and an undergraduate degree in soil science at the Macdonald Campus of McGill University. A summer research project on acid deposition sparked his interest for soil chemistry and the environment. A master’s degree in soil chemistry with William Hendershot then followed. During his M.Sc., Sébastien took part to an international scientific cooperation program in the laboratory of Murray McBride at Cornell University.

After his master, Sébastien worked for a year at Tallon Metal Technologies on the remediation of soils from the Longue-Pointe military base (Montreal, QC) and also in research and development for the same company. After this experience, he joined the resarch team of Dr. McBride and did a doctorate in soil chemistry, environmental quality and ecotoxicology in the Soil Crop and Atmospheric Sciences Department of Cornell University.

Sébastien then worked for QSAR Risk Assessment Service inc. and gained a practical experience as a consultant in human health and ecotoxicological risk assessment.

To extend his knowledge in the biological field and familiarize himself with immunotoxicological assays, Sébastien did a post-doctoral stage in the laboratory of Michel Fournier, at the INRS-Institut Armand-Frappier health research institute. He explored the intricacies of the immune system of earthworms and bivalves and then joined the Chemistry Department at the Université de Montréal.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s