L’équipe / Team

séparateur

Sébastien Sauvé (chercheur principal/project leader)

Sébastien Sauvé est professeur titulaire au département de chimie et il a été directeur académique pour le démarrage de l’Institut EDDEC – environnement, développement durable et économie circulaire (de 2014 à 2016). Il a plus de 175 articles scientifiques et chapitres de livres à son actif traitant d’une variété de sujets allant de l’étude des sols contaminés, de l’économie circulaire, de l’analyse des contaminants émergents par spectrométrie de masse ainsi que sur les effets de ces contaminants sur la santé et l’environnement. L’ensemble de ses travaux ont été cités plus de 8900 fois, son index-H est de 48 et vingt-trois de ses papiers ont été cités plus de 100 fois.

Sébastien Sauvé is full professor in the Department of Chemistry and has been scientific director pour the start-up of the Institut EDDEC – Environment, Sustainable Development and the Circular Economy (form 2014 to 2016). He has published more than 175 scientific papers and book chapters on subjects varying from the study of contaminated soils, circular economy, the analysis of emerging contaminants by mass spectrometry and the impacts of contaminants on human health and the environment. His publications have been cited more than 8900 times, his H-index is 48 and 23 of his papers have been cited more than 100 times.

séparateur

Sarah Dorner (co-chercheuse principale/co-leader)

Sarah Dorner, professeure agrégée au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal, est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la protection des sources d’eau depuis septembre 2007. Comme membre du CREDEAU de Polytechnique Montréal, un consortium axé sur l’ensemble du cycle urbain de l’eau, elle mène des projets de recherche sur de nouvelles technologies visant à assurer la qualité de l’approvisionnement en eau potable. La professeure Dorner dirige des projets d’infrastructure verte pour le contrôle des eaux pluviales et l’adaptation au changement climatique, d’outils de suivi pour l’identification des périodes de risque élevé pour l’eau potable, et de la métagénomique de contaminants microbiens (pathogènes potentiels et cyanobactéries productrices de toxines).

Sarah Dorner, Associate Professor in the Department of Civil, Geological and Mining Engineering at Polytechnique Montréal, has held the Canada Research Chair on Source Water Protection since September 2007. As a member of the CREDEAU at Polytechnique Montréal, a consortium focused on the whole urban water cycle, she conducts research on novel technologies aiming to ensure safe drinking water supplies for communities. Prof. Dorner is leading projects on of green infrastructure for stormwater control and climate change adaptation, rapid online monitoring tools for identifying periods of highest risk for drinking water contamination, and metagenomics of microbial contaminants (potential pathogens and toxin producing cyanobacteria) in drinking water supplies.

séparateur

Jesse Shapiro (co-chercheur principal/co-leader)

Jesse Shapiro est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en génomique microbienne évolutive. Ses recherches ont conduit à un concept plus unifié de la spéciation – les origines de nouvelles espèces. Il a développé des outils informatiques pour lier les génotypes avec les phénotypes bactériens, et a utilisé ces outils pour identifier des mutations responsables pour la tuberculose résistante aux antibiotiques. Son travail actuel suit l’évolution bactérienne en temps réel, contribuant aux outils diagnostiques cliniques améliorés, et aidant à prédire les proliférations de cyanobactéries nuisibles.

Jesse Shapiro holds the Canada Research Chair in Microbial Evolutionary Genomics. His research has led to a more unified concept of speciation – the origins of new species. He has developed computational tools to link bacterial genotypes and phenotypes, using these tools to identify mutations causing antibiotic resistant tuberculosis. His current work tracks bacterial evolution in real time, contributing to better clinical diagnostics and helping to predict harmful cyanobacterial blooms.

séparateur

Michèle Prévost (co-applicante/co-applicant)

séparateur

Jérôme Dupras (co-applicant)

Jérôme Dupras est professeur adjoint au Département des sciences naturelles de l’Université du Québec en Outaouais et chercheur à l’Institut des Sciences de la Forêt tempérée. Il est titulaire d’un doctorat en géographie et d’un baccalauréat en biochimie de l’Université de Montréal et a réalisé un stage postdoctoral au Département de biologie de l’Université McGill. Ses intérêts de recherche se centrent sur l’économie écologique, la gouvernance environnementale, l’aménagement du territoire, les infrastructures vertes et les services écosystémiques.

Jérôme Dupras is an assistant professor at the Department of Natural Sciences of the Université du Québec en Outaouais, and a researcher at the Institut des Sciences de la Forêt tempérée. He holds a Ph.D. in Geography and a BA in Biochemistry from the Université de Montréal, and completed a postdoctoral fellowship in the Department of Biology at McGill University. His research focuses on ecological economics, environmental governance, green infrastructures and ecosystem services.

séparateur

Charles Greer (co-applicant)

Charles Greer est Agent de recherche principal et chef du groupe Génomique et systèmes microbiologiques du Centre Énergie, Mines et Environnement du Conseil national de recherches Canada. Il est professeur adjoint au Département des sciences des ressources naturelles de l’Université McGill et au Département de biologie de l’Université de Sherbrooke, et rédacteur en chef du Journal canadien de microbiologie. Il est microbiologiste et écologiste microbienne travaillant sur la biodégradation des polluants organiques, la biorestauration, la phytoremédiation et la surveillance de la diversité structurelle et fonctionnelle des communautés microbiennes liées aux processus écosystémiques par la métagénomique et la métatranscriptomique.

Charles Greer is a Principal Research Officer and the Group Leader of the Genomics and Microbiological Systems Group in the Energy, Mining and Environment portfolio of the National Research Council Canada. He is an adjunct professor in the Department of Natural Resource Sciences of McGill University and the Biology Department of the University of Sherbrooke, and an Editor for the Canadian Journal of Microbiology. He is a microbiologist/microbial ecologist working on the biodegradation of organic pollutants, bioremediation, phytoremediation and monitoring microbial community structural and functional diversity related to ecosystem processes using metagenomics and metatranscriptomics. He has worked extensively in the Arctic on bioremediation projects and the effects of climate change, and in the marine environment examining the potential for natural attenuation of oil in the event of an oil spill.

séparateur

Dana F. Simon (gestionnaire de projet/project manager)

Gestionnaire du projet ATTRAP (Algal Bloom, Treatment, Risk Assessment, Prediction and Prevention through Genomics) – projet de recherche à grande échelle en génomique environnementale appliquée, financé par Génome Canada, Génome Québec et autres partenaires. Titulaire d’un doctorat en sciences environnementales (Université de Genève, Suisse), une maitrise en biologie moléculaire (Université Concordia) et d’une formation postdoctorale obtenue à l’Université de Montréal, Dana possède plus de sept ans d’expérience en recherche appliquée et plus de trois ans d’expérience en gestion de programme. À titre de coordonnatrice d’un programme CRSNG FONCER axée sur le développement durable de l’industrie minière, Dana avait été appelée à collaborer sur plusieurs comités stratégiques et participé à l’organisation de nombreux ateliers, cours et conférences.

Dana Simon is the Project Manager of this large-scale research project. She holds a Ph.D. in Environmental Sciences from the University of Geneva (Switzerland), a Master’s Degree in Molecular Biology from Concordia University and a postdoctoral degree from the Université de Montréal.  Ms. Simon has over seven years of applied research experience and more than three years in program management. As a coordinator of an NSERC FONCER program, a venture focused on the sustainable development of the mining industry, Ms. Simon collaborated on several strategic committees and participated in the organization of numerous workshops, courses and conferences.